PEPITE Entrepreneuriat Étudiant

PEPITE Entrepreneuriat Étudiant  
Envoyer à un amiAjouter à ma malletteImprimerVersion PDF


logo ministère de l'enseignement supérieur logo

                       

Présentation du Plan Etudiant Pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat

 

Logo PEPITE juin 2014

 

 

Contexte

Dans une communication intitulée "Plan d'action ‘Entrepreneuriat 2020' - Raviver l'esprit d'entreprise en Europe", la Commission européenne préconise la possibilité, pour tout étudiant qui le souhaite, d'être formé à l'entrepreneuriat et d'entreprendre sur son campus. C'est le sens de l'action du Gouvernement engagée suite au Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi de novembre 2012, et en particulier aux engagements pris à l'occasion des Assises de l'entrepreneuriat.

Pour susciter l'esprit d'entreprendre auprès des jeunes mais aussi favoriser le passage à l'acte entrepreneurial, il est nécessaire de mettre en œuvre une nouvelle politique de l'entrepreneuriat étudiant qui repose sur des logiques partenariales entre établissements d'enseignement supérieur, collectivités territoriales et acteurs de la création d'entreprise au niveau de chaque territoire.

L'enseignement de l'entrepreneuriat a progressé dans l'enseignement supérieur depuis plusieurs années, notamment avec l'expérimentation des pôles de l'entrepreneuriat étudiant (PEE) sur la période 2010-2013, comme le montrent différents rapports récents :

le Plan de Compétitivité Durable (2012-2017) et les 15 mesures annoncées sur l'innovation et le transfert par Madame la Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche avec la mesure 7 rendant obligatoire l'enseignement de l'entrepreneuriat et de l'innovation pour tous les étudiants et toutes les formations (Consulter le rapport),

le rapport de la Cour des Comptes sur les dispositifs d'aide à la création d'entreprise (janvier 2013) qui encourage le renforcement des actions pour diffuser une culture entrepreneuriale chez les jeunes après l'examen des premières réalisations des Pôles Entrepreneuriat Etudiants (recommandation 28 de la synthèse, Consulter le rapport),

le rapport  Beylat-Tabourin sur l'innovation – un enjeu majeur pour la France (février 2013) recommande (p.9) un programme de grande ampleur pour l'apprentissage de l'entrepreneuriat par les étudiants de l'enseignement supérieur (Consulter le rapport),

les Assises de l'Entrepreneuriat – groupe de travail 1 : diffuser l'esprit d'entreprendre auprès des jeunes (mars 2013) qui recommande que tout étudiant puisse entreprendre sur son campus (Consulter les axes de travail du groupe de travail n°1),

la récente étude Ernst and Young qui positionne la France numéro un du G20 pour les actions menées en matière d'éducation en entrepreneuriat (Consulter l'étude).

Mais  l'entrepreneuriat n'est pas encore accessible à tout étudiant qui le souhaite. La généralisation sur chaque territoire de Pôles Etudiants pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat (PEPITE) associant les acteurs de l'écosystème territorial, doit ainsi non seulement permettre d'offrir aux jeunes un parcours entrepreneurial dans le supérieur, mais aussi améliorer la reconnaissance et l'accompagnement des projets entrepreneuriaux portés par des étudiants et des jeunes diplômés.


 Objectifs

Madame Geneviève Fioraso, Ministre de l'Enseignement et de la Recherche, a annoncé le 11 septembre 2013, 23 mesures. La mesure 12 vise à Développer l'esprit d'entreprise (Consulter la mesure).

L'article 31 de la loi du 22 juillet 2013 reconnaît pour la première fois la formation à l'entrepreneuriat comme l'un des objectifs des formations de l'enseignement supérieur. Le ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche lance un plan pour susciter l'esprit d'entreprise auprès des jeunes.

L'objectif est d'atteindre 20 000 créations ou reprises d'entreprises par des jeunes issus de l'Enseignement Supérieur d'ici quatre ans.

Pourquoi ?
Comme le montrent les retours d'expérience internationaux, le facteur culturel est reconnu comme un élément majeur dans la capacité à développer l'innovation. Les enjeux sont relatifs à l'appréhension face au risque et à l'échec, à l'esprit d'entrepreneuriat, à la connaissance des mécanismes d'innovation, etc.

Comment ?
En prenant en compte l'existant, des cours sur l'innovation et l'entrepreneuriat seront systématisés dans les cursus de l'enseignement supérieur pour sensibiliser et former les étudiants.

En pratique...
Rentrée 2014 : tous les sites universitaires sont engagés dans cette dynamique (objectif 30 % dès la rentrée 2013)

La sensibilisation, la formation et l'accompagnement à l'entrepreneuriat sont intégrés dans les parcours de tous les futurs diplômés de l'enseignement supérieur qui se préparent à entrer dans la vie active. Pour cela, il est nécessaire de s'appuyer sur les initiatives existantes et d'encourager les coopérations entre établissements sur les sites en généralisant et en assurant la promotion des bonnes pratiques des pôles entrepreneuriat; en décloisonnant les formations: universités, grandes écoles, incubateurs, réseaux d'entrepreneurs sont incités, au sein des PRES, à se coordonner et développer des outils communs pour toucher davantage d'étudiants.

Les quatre mesures

Le plan en faveur du développement de l'entrepreneuriat au sein des établissements d'enseignement supérieur s'articule autour de quatre mesures :

le lancement d'un appel à projets, doté de 4,8 M€ cofinancé par le ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, par le ministère du Redressement Productif et de la CDC, pour créer des Pôles étudiants pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat (PEPITE), dans tous les sites universitaires. Ces pôles devront être inter-établissements, et associer les différents acteurs des écosystèmes territoriaux, pour offrir un accompagnement innovant aux étudiants. Ils proposeront des initiatives communes en matière de sensibilisation, de formation ou d'accompagnement (ex : organisation d'évènements, soutien pédagogique, conseil et orientation des étudiants porteurs de projet, incubateurs étudiants...),

la création d'un statut "Etudiant-Entrepreneur" pour mieux reconnaître et accompagner les projets de création d'entreprises des étudiants et des jeunes diplômés,
Télécharger la plaquette de présentation du statut.
Télécharger la mémofiche expliquant le statut
Télécharger la circulaire sur la création du statut
Télécharger la charte de labellisation du diplôme d'établissement "étudiant entrepreneur"
Télécharger les propostions de Jean-Pierre Boissin (coordinateur PEPITE) sur le statut

la généralisation des formations à l'entrepreneuriat en licence et en master et l'intégration des formations à l'entrepreneuriat pour tous les doctorants

la création d'un prix "étudiant entrepreneur"
Télécharger la plaquette de présentation du prix. 
Trouver les contacts par région

La mise en place d'un "référent entrepreneuriat" au sein de chaque établissement d'enseignement supérieur sera généralisée, avec pour mission d'aiguiller les étudiants vers les carrières entrepreneuriales et les soutiens dont ils peuvent bénéficier. Ces référents travailleront en lien avec les bureaux d'aide à l'insertion professionnelle au sein des universités.
Les création et de le développement de « junior entreprises» sera encouragé grâce au soutien de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises,
La mission de coordination nationale sur l'entrepreneuriat sera renforcée afin de capitaliser sur les bonnes pratiques et d'animer le réseau des pôles, des enseignants-chercheurs et des chargés de mission. Cette mission est en lien avec la Conférence des Présidents d'Universités, la Conférence des Etablissements et des Ecoles de Formations des Ingénieurs, et la Conférence des Grandes Ecole, l'APCE (OPPE), la FNEGE, la CDC, la DGRI, la DGESIP et la DGCIS (voir lettre de mission). Un Comité de Pilotage accompagne cette mission.

Consulter Le Plan d'action en faveur de l'entrepreneuriat étudiant

Consulter Le communiqué de presse de Madame Fioraso annonçant le Plan

Lancement des "Pôles Etudiants pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat" 

Consulter les propositions 2020 et expériences sur les Pôles  Etudiants Pour l'Innovation, le Transfert et  l'Entrepreneuriat (PEPITE) dans l'Enseignement Supérieur. rapport réalisé par Jean-Pierre Boissin, Coordination nationale Plan Etudiants Pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat (PEPITE).

Consulter l'appel à projet PEPITE.

 Résultats de l'appel à projets

Consulter la listes des PEPITE

 

Mars 2014

© Agence Pour la Création d'Entreprises (APCE)