Utiliser les réseaux sociaux pour communiquer et prospecter sur le web

Utiliser les réseaux sociaux pour communiquer et prospecter sur le web  
Envoyer à un ami Ajouter à ma mallette Imprimer Version PDF


Utilisés par le grand public à partir de 2009, les réseaux sociaux sont des sites Internet qui offrent la possibilité aux internautes de communiquer entre eux, de partager des informations, des photos, des vidéos…

En France Facebook (26 millions d'utilisateurs), Twitter (6,8 millions d'utilisateurs), LinkedIn (6 millions d'utilisateurs) et Google + (5,3 millions d'utilisateurs) sont aujourd'hui les réseaux sociaux les plus populaires et drainent des audiences colossales.

L'usage par les internautes des réseaux sociaux justifie d'utiliser ce canal pour se développer sur Internet, qui permet en plus des formes de communication innovantes. Vous pouvez ainsi utiliser les réseaux sociaux pour :
  promouvoir votre entreprise, votre marque, vos produits ;
  trouver de nouveaux clients en créant autour de vous une communauté de prospects intéressés par vos produits, vos services, votre expertise…. ;
  fidéliser vos clients en les agrégeant dans cette communauté et en établissant une conversation avec eux à travers les réseaux sociaux.


  Les avantages de communiquer par les  "réseaux sociaux"

Communiquer via les réseaux sociaux permet de bénéficier des audiences très importantes de ces supports et donc de toucher une quantité très importante de population.

De plus, les réseaux sociaux offrent aux entreprises un espace gratuit qu'elles peuvent utiliser pour établir des conversations avec les personnes intéressées par leur marque ou leur secteur. Traditionnellement, les espaces publicitaires sont limités en termes d'espaces disponibles et coûteux à acheter. Au contraire, les réseaux sociaux permettent pour une marque de déployer une véritable stratégie de contenus et de construire une relation durable avec les internautes. Il faut noter tout de même que chaque réseau tire profit de l'audience apportée aux marques en apportant des services payants. Facebook bride la portées des messages pour pousser les marques à débourser de l'achat de visibilité de leurs messages.

Enfin, les réseaux sociaux permettent de bénéficier d'effet de viralité grâce aux interconnexions entre leurs membres. Si vous publiez des contenus intéressants, ils seront repris par les personnes qui vous lisent, puis par ceux qui les lisent et ainsi de suite….


  Comment communiquer sur les réseaux sociaux ?

 

La première étape est de créer une page (et non pas un compte réservé aux individus) sur Facebook : il s'agit d'un service gratuit et qui n'exige que de disposer d'un compte sur la plate-forme. Définissez ensuite ce que vous souhaitez exprimer sur cette page et quels types de contenus vous allez vouloir mettre en avant.

Afin d'en optimiser l'usage et de la rendre attractive pour les internautes, plusieurs étapes clés sont à respecter :

  Faites de votre page un outil connu et reconnu en la faisant connaître à vos amis, en la relayant sur vos supports de communication, en rassemblant autour de vos contenus une communauté de personnes susceptibles d'être intéressées. Parlez de votre page Facebook autour de vous pour susciter de la curiosité et n'hésitez pas à la mentionner dans vos documents de communication (comme pour votre site Internet, votre signature mail, votre carte de visite, votre plaquette, vos Powerpoint).

 Faites de votre page un outil participatif: collectez des photos et vidéos, inter-agissez (mais pas trop) avec vos fans, remerciez-les, guidez-les, conseillez-les.

 Actualisez votre page le plus régulièrement possible, partagez des liens, indiquez vos coordonnées complètes, publiez des billets d'actualité régulièrement, proposez des offres réservées à vos fans, organisez de rendez-vous, des concours...

 Faites connaître votre entreprise et développez sa notoriété en communiquant sur vos produits, en postant des informations utiles, en organisant des ventes flash, en créant des sondages...


  Etablissez ensuite un calendrier de publication avec les thèmes que vous allez vouloir aborder et les messages que vous voudrez bien passer. Vous pourrez bien évidemment bousculer ce calendrier pour réagir à un événement ou évoquer votre actualité.  Cependant, il est important d'avoir planifié vos interventions pour éviter le syndrome de la page blanche.


 Un de vos objectifs doit être de multiplier le nombre de personnes qui sont "fans" de votre page, c'est-à-dire qui ont cliqué sur le bouton "J'aime" à propos de votre page. En effet, plus vous avez de fans, plus vos contenus apparaîtront sur leur page et l'impact de votre communication en sera ainsi renforcée.

La création d'une page Google+ va avoir un autre intérêt que la recherche d'audience immédiate (beaucoup de comptes Google + semblent inactifs). Il va s'agir d'améliorer votre référencement sur Google, liez votre page avec votre site et intégrez une balise "author" sur votre site qui pointe vers votre page Google+.

Vous pouvez utiliser un outil comme Hootsuite qui vous permettra de publier le même contenu en le programmant à l'avance, à la fois sur Facebook et sur Google+.


  Les pièges à éviter sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux comme Facebook sont avant tout des lieux « privés », sur lesquels les internautes se rendent pour échanger avec leurs amis et trouver des contenus captivants. Les études sur ce sujet montrent qu'ils ne sont pas intéressés par des contenus purement commerciaux. Le « push produit » pur et simple a peu d'impact dans cet environnement.

 Il faut donc éviter d'avoir une approche trop commerciale dans les contenus que vous diffusez sur les réseaux sociaux. Il faut privilégier des contenus avant tout intéressants pour les internautes.

Ne minimisez pas l'investissement nécessaire à une présence efficace sur les réseaux sociaux. Certes, ces supports sont gratuits (hors achat d'espace réalisé en complément) mais  ils demandent une réelle implication en termes de temps afin de préparer les contenus et d'animer la communauté des internautes qui vous suit sur ces médias.

 


Août 2014

© Agence Pour la Création d'Entreprises (APCE)