En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus

Recherche bibliographique

Recherche bibliographique  
Envoyer à un amiAjouter à ma malletteImprimerVersion PDF

Les différences de modes de vie selon le lieu de résidence

Auteur(s) :  Bigot Régis
Credoc
Croutte Patricia
Duflos Catherine
Editeur(s)/Revue(s) :  Credoc
Date d'édition :  12/2009
Type d'ouvrage :  Etude(s)
Pages :  195 p.
Collection :  Cahier de recherche
Numéro :  N°259

Dans la première partie de cette recherche, les auteurs esquissent un panorama des modes de vie et des opinions sur l'ensemble du territoire, à travers trois types de découpages géographiques :
- la première typologie se concentre plus particulièrement sur la région Ile-de-France,
- la deuxième typologie distingue cinq types d'agglomérations : les unités rurales de moins de 2 000 habitants, les petites unités urbaines, les villes intermédiaires (comprenant entre 20 000 et 100 000 habitants), les grandes villes de province et Paris et son agglomération,
- la troisième typologie s'appuie sur le zonage en aire urbaine, décomposé en quatre catégories : les villes centre, les banlieues, les zones périurbaines et l'espace rural.
A travers ces trois grilles d'analyse, ils décrivent la structure sociologique et démographique des populations de chacun de ces types d'espaces. Ils analysent, par ailleurs, les modes de vie des Français dans plusieurs domaines : logement et cadre de vie, sentiment de sécurité dans la vie quotidienne, appropriation des technologies de l'information et de la communication, départs en vacances, relations sociales, participation associative, pratiques culturelles, opinions et attitudes vis-à-vis de l'environnement, attitudes vis-à-vis des politiques sociales... Dans la deuxième partie de cette recherche, les auteurs ont cherché à savoir dans quelle mesure les disparités de modes de vie ou d'opinions ne sont pas seulement le reflet de la composition sociale ou démographique de chaque type d'espace. Ils tentent de déterminer si, à âge égal, à profession égale, à niveau de revenu égal, à niveau de diplôme égal, les différents marqueurs géographiques ont une influence propre sur les attitudes.
La principale conclusion de cette recherche est que quel que soit le découpage géographique considéré, les aspirations et les modes de vie des Français sont significativement différents selon le lieu où ils résident.

http://www.credoc.fr/pdf/Rech/C259.pdf?utm_medium=email&utm_source=campagneNewsletter&utm_content=187176937&utm_campaign=NewsletterCrdocJuillet2010&utm_term=lecahierderechercheN259


© Agence Pour la Création d'Entreprises (APCE)